Le groupe robertet

Historique

Robertet, c’est l’ascension d’une famille de passionnés des naturels, en quatre générations. Chacune apporte son souffle, son énergie clairvoyante pour développer l’entreprise. La passion revisite les parfums, puis gagne les arômes, l’Europe, l’Amérique et enfin l’Asie. Elle noue de précieux partenariats, conquiert aussi l’estime et la confiance des parfumeurs parisiens. Le déploiement sur l’ensemble de la chaîne de fabrication et une farouche indépendance font de Robertet un groupe leader qui inspire le futur…

Le déploiement des naturels

François Chauve fonde « A la confiance », fabrique qui traite
« les fleurs et plantes provençale », et s’adjoint son neveu, le parfumeur distillateur Jean-Baptiste Maubert.

Passion et confiance sont déjà là.

1850_marque

Le déploiement des naturels

Paul Robertet acquiert et renomme l’entreprise. Une nouvelle usine modèle, due au crayon de Gustave Eiffel, abrite une production exigeante récompensée par une médaille d’or à l’expo universelle de 1900. La renommée arrive !

1875_usine_gustave_eiffel

Le déploiement des naturels

Le premier procédé pour la fabrication de café instantané est breveté.

Le déploiement des naturels

Robertet transfère son siège social à Grasse, berceau de la parfumerie Française.

1883_grasse

Le déploiement des naturels

Sous l'impulsion de Jean-Baptiste Maubert, les efforts de Robertet sont récompensés par une médaille d'or à
l'Exposition Universelle de 1900.

historique_maubert

L'Innovation avant tout

Maurice Maubert, fils de Jean-Baptiste, prend la
direction de l'affaire en 1923.

historique_maubert

L'Innovation avant tout

Maurice Maubert ouvre la voie à de nouveaux procédés d’obtention des naturels. Les « Incolores » naturels en 1935, puis la capture fidèle de l’odeur des fleurs « Butaflors » en 1950. Innovations et ténacité conquièrent l’estime des parfumeurs parisiens : Guerlain, Chanel, Patou…

La diversification des activités

Nouvelle génération, nouvelle révolution : Jean et Paul Maubert investissent dans les compositions de parfumerie, explorent les arômes alimentaires et s’engagent dans des unités de production d’ingrédients. L’entreprise se déploie en Europe, en Amérique puis en Asie. Elle y noue de précieux partenariats, implante des unités modèles d’extraction puis des filiales et leurs laboratoires de développement, de recherche et contrôle.

La diversification des activités

Le nouveau site de Plan-de-Grasse apporte un potentiel technologique et productif à la hauteur de la croissance des arômes alimentaires.

1982_site_plan_grasse

La diversification des activités

L’entrée de Robertet à la Bourse de Paris marque la reconquête par la famille Maubert de l’indépendance de l’entreprise.

Le développement international

L’acquisition de Jay Flavors permet à Robertet d’affirmer son leadership dans le domaine des arômes naturels aux Etats-Unis.

Le développement international

Philippe Maubert prend la présidence, acteur avec ses frères Christophe et Olivier, d’une quatrième génération qui impulse une décennie de croissance sans précédent. Renforcement de l’activité parfumerie, puis usine modèle high-tech pour l’aromatique, aux USA. Production et transformation de matières premières sur site en Afrique du Sud. Acquisition en 2001 de l’aromaticien belge PAB (Robertet Savoury). Ouverture d’un centre de création New-Yorkais sur la 5ème Avenue en 2006…

historique_usine

Le développement international

Un programme de développement de grande ampleur s’engage : acquisition de Charabot en 2007, dans le cadre d’un accord original qui garantit les implantations du Groupe à Grasse pour le futur, construction d’une usine en Chine, rapprochement avec un grand groupe Indien, accompagnée d’un projet industriel, investissement de 30 millions de dollars aux Etats-Unis dans l’expansion du domaine des Arômes, engagement dans le capital de la Sapad, spécialisée dans les huiles essentielles et plantes issues de l’agriculture biologique.

charabot_siege

Le développement international

Construction au Plan-de-Grasse d’une nouvelle usine de mélanges destinée aux compositions parfumantes. Usine automatisée à plus de 80% représentant un investissement de près de 25 Millions d’Euros, d’une capacité de production de 4200 T/an.

L’histoire se poursuit aujourd’hui avec de nouvelles ambitions dans le domaine des actifs : rachat de la société Hitex en 2014 pour ses actifs à destination des compléments alimentaires et ses techniques d’extraction CO2 à la pointe, accords avec l’américain Gingko Bioworks pour les biotechnologies, et tout dernièrement le rachat de Bionov qui ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine de la nutrition.

Une famille de passionnés des naturels qui a su faire de Robertet un Groupe leader.

Aujourd’hui, sa cinquième génération est déjà à l’œuvre pour continuer à inventer le futur.

robertet siege